Fond Elena

Ma chere Elena

Fond Elena a été créé en mai 2014, en commémoration de Elena Dmitrievna Vladimirova; par ses fils, Vladimir et Dmitri.

Elena Vladimirova (1921-2014) vivra toujours dans nos cœurs. Son travail est reconnu par un grand nombre d’experts de France, de Suisse, de Belgique et d’autres pays. Sa maison était toujours accueillant et hospitalier. Elena a généreusement partagé ses connaissances et son expérience avec les professeurs, les enseignants et les étudiants, et elle a consacré toute sa vie à la langue française.

Elena a écrit plusieurs manuels de français qui sont utilisés dans des lycées et universités russes.

Le fond Elena est destiné à reconnaître le travail des professeurs de français qui font la promotion de la langue française en Russie et sont les membres de l’Association des enseignants de français / Russie.

Les fondateurs du Fond invitent chaque année un enseignant de la langue française de Russie, qui est membre de l’Association, en France pour un stage. La participation aux activités de l’association (séminaires, concours et festivals pour les étudiants du collège ou lycée), mise en œuvre et l’utilisation de la technologie dans l’enseignement du français, désir d’améliorer ses connaissances – voici de bonnes raisons pour offrir aux membres de l’Association une occasion d’aller en France ou l’un des pays francophons. Les candidats sont choisis par les fondateurs du Fond Elena avec le concours du conseils de l’Association des professeurs de français / Russie.

La première «boursière» du Fond Elena cette année était Irina Evguenyevna Gorodetskaya, professeur agrégé de langues romanes et germaniques et la communication interculturelle de l’Université Fédérale du Nord Caucase (Stavropol). Elle a passé son stage linguistique à l’école de langue « France Langue » (Bordeaux) du 27 juillet au 09 août 2014.

 

 

 

 

Le samedi 15 février 2014, Elena Vladimirova (1921-2014), doyen de l’Association des professeurs de français / Russie, nous a laissé. Sa disparition a été et sera toujours une grande perte pour le monde francophone.

Elle a visité régulièrement la France, et l’importance de ses efforts a été largement reconnu à de nombreuses reprises.

Elle est l’auteur de plusieurs manuels de français qui sont maintenant utilisés dans de nombreuses universités russes.

L’Association France – Russie -CEI – Ivry-sur-Seine